Carole FILLEUR, Ensemble vivons Versailles

Responsable du projet de ville et animatrice d’ateliers
  • Mon parcours

De formation ingénieur, je suis directrice au sein d’un cabinet de conseil international: j’accompagne des grandes entreprises dans leur transformation numérique depuis plus de 20 ans, tout en développant des initiatives internes autour de la diversité, de l’égalité entre les femmes et les hommes et de l’innovation.

Mère de quatre enfants, je suis passionnée par les sujets d’éducation et suis investie depuis 15 ans comme représentante de parents auprès de conseils d’école, de conseils d’administration de collèges et de lycées à Versailles. Forte de ma formation d’ingénieur dans le domaine de l’eau et l’environnement, je me suis engagée en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique en animant des ateliers citoyens. Fin 2019, j’ai décidé de rejoindre le comité local En Marche à Versailles pour poursuivre mes engagements au service d’un collectif plus large : la ville où je vis avec ma famille depuis 15 ans.

  • Construire ensemble une ville résiliente aux changements climatiques, inclusive et solidaire, pour toutes les générations, pour toutes les familles

Voir mes enfants, devenus adolescents, se mobiliser pour les marches du climat m’a fait renouer avec mon ambition d’élève ingénieure : œuvrer pour un développement humain respectueux de l’environnement. Ces élections municipales de 2020 me paraissent clés à la fois pour l’adaptation aux changements climatiques en cours et pour lutter contre les pollutions de tous ordres. Je souhaite aider à la mobilisation de tous, permettre la mise en œuvre des recommandations de l’ADEME à l’échelon de la ville, sur tous les axes (logement, transport, alimentation…), avec une gouvernance et des indicateurs dédiés. Je souhaite également m’impliquer plus largement en faveur des familles et de la jeunesse, pour permettre l’épanouissement de chacun, en misant en particulier sur le sport et la culture.

Que ce soit pour aider les parents à accompagner au mieux leur enfant, avec ses spécificités ou pour faciliter l’accès des jeunes à leur premier emploi, je souhaite faire converger les acteurs et les énergies.